Les avantages de la pouzzolane et du paillage des plantes ?

paillage-pouzzolane

Issue de la roche volcanique, la pouzzolane offre un paillage minéral aux multiples atouts. Elle favorise le drainage de l’eau dans le sol, protège les plantes et s’utilise aussi bien en pot que dans les jardins. Cependant, d’autres types de paillages naturels peuvent être envisagés. Roches, écorces de bois ou ardoises, faites votre choix parmi des protections végétales qui s’adaptent selon vos besoins.

La pouzzolane, un paillage drainant, léger et esthétique

Adoptée par de nombreux jardiniers, la pouzzolane est une roche naturelle, sans aucun additif chimique. Vous apprécierez son action drainante, ainsi que son aspect chaud et minéral.

Un paillage entièrement naturel et décoratif

Cette roche poreuse et volcanique se colore de tons chauds comme le rouge, le rose ou le brun. Son atout esthétique permet à la fois de protéger vos plantes, tout en décorant vos massifs de fleurs d’une touche naturelle. La pouzzolane est adapté comme couvre-sol pour réaliser une allée. Elle se marie parfaitement au côté d’une pelouse verdoyante et dense.

La pouzzolane est recueillie dans des régions volcaniques comme l’Auvergne ou l’Ardèche. Ce type de paillage est disponible sous différents calibres, en petits formats de 15 mm ou en plus gros volumes, selon votre choix. L’avantage de la pouzzolane est sa durabilité. Elle ne se dégrade pas au fil du temps.

Une action drainante

La porosité de la pouzzolane lui confère une capacité à retenir l’eau et l’humidité. Elle n’a pas besoin d’être enfoncée dans le sol pour agir. Telle une paroi, la fraîcheur est ainsi préservée pour le plaisir des plantes en période estivale. Gorgée d’humidité, la pouzzolane a une coloration foncée, qui s’éclaircit lorsqu’elle est sèche.
En recouvrant votre sol, la pouzzolane permet ainsi d’empêcher que des mauvaises herbes ne s’invitent dans vos massifs de fleurs.

Une couche protectrice pour les plantes

La chaleur minérale de la pouzzolane offre aux sols une protection contre les températures fraîches et basses. Durant la journée, la pouzzolane capture la chaleur pour la libérer la nuit. Les racines de vos plantes sont ainsi protégées du froid en hiver.
La pouzzolane a un pH neutre, ce qui permet de ne pas acidifier le sol. Cependant, elle n’apporte pas de nutriments pour fertiliser la terre.
Poreuse, cette pierre reste à la fois légère et suffisamment lourdes pour rester en place même en période venteuse. Sa texture râpeuse fait fuir les limaces et les escargots.

Avant d’installer votre paillis, vous devrez désherber votre sol et arracher toutes les mauvaises herbes avec leurs racines. Déposez un feutre géotextile sous votre paillis, qui évitera la pousse des mauvaises herbes. Votre couche de pouzzolane doit être homogène et avoir entre 5 à 10 cm d’épaisseur.

Quels types de paillage pour vos plantes ?

Afin d’éviter une prolifération de mauvaises herbes dans vos massifs de fleurs et pour protéger vos plantes, le paillage apparaît désormais comme une solution évidente. Seulement, les paillages minéraux ou organiques s’ajustent en fonction des plantes.

Les paillages minéraux

Issus du monde minéral, les paillages comme la pouzzolane ou l’ardoise sont particulièrement adaptés aux plantes méditerranéennes. Les plantes de rocaille comme la lavande, la campanule ou le romarin, apprécient la chaleur des pierres volcaniques et de l’ardoise.
Cependant, l’ardoise obstrue davantage le sol contrairement à la pouzzolane, qui est poreuse et permet ainsi une meilleure aération.
Les billes d’argile sont, quant à elles, davantage utilisées pour les plantes en pot, afin de favoriser le drainage du sol.

Les paillages organiques

Potagers ou parterres de fleurs apprécient davantage les paillages organiques comme les écorces de bois ou la paille.
Fréquemment utilisé pour les plantes du potagers, le paillage en paille ou en foin est idéal également pour les arbres fruitiers. Il protège efficacement contre le froid et l’humidité. Renforçant la tonicité des plantes, le paillage en paille libère du potassium en grande quantité.

Les paillages composés de déchets de tonte ou de feuilles mortes broyées sont des sources incontestées en nutriments et en azote, pour enrichir le sol et fortifier la croissance des plantes. Une solution de paillage à moindre frais, mais qui se décompose au bout de quelques mois.

Les copeaux de bois sont économiques et permettent de préserver la fraîcheur du sol. Ils sont également de bons fertilisants pour la terre, car ils l’enrichissent en humus.
Par contre, les écorces de bois, et notamment de pin, acidifie les sols. En paillage, elles sont à privilégier pour les fruitiers comme le fraisier.

Une alternative originale au paillage repose sur l’utilisation des écorces de fèves de cacao. Elles sont particulièrement adaptées pour des sols pauvres en nutriments. Ce type de paillage est particulièrement adapté comme rempart face à la grêle et aux gels.

La toile de paillage

De préférence en matière végétale, la toile de paillage est une solution efficace pour protéger vos plantes, tout en évitant l’arrivée des mauvaises herbes.
En se désagrégeant, la toile de paillage organique apporte également des fertilisants pour enrichir votre sol. Vous pouvez trouver des toiles de paillage en jute ou en fibre de coco, qui sont biodégradables au bout de 3 ou 4 ans.

Laisser un commentaire

Votre panier est vide.

x

Demander un devis