Poser un gazon naturel en rouleau en 5 étapes

comment-poser-gazon-en-rouleau

Vous rêvez d’une pelouse verdoyante, dense et sans imperfection ? Certaines zones de votre jardin sont dépourvues de gazon et nécessitent d’être rénovées ?

Avec la pose d’un gazon naturel en rouleau, c’est la garantie d’un jardin esthétique obtenu rapidement. La solution de la pelouse en plaques vous fait bénéficier de variétés d’herbes saines, résistantes et adaptées à vos besoins. Seulement, l’installation de votre gazon nécessite quelques pré-requis. Retrouvez nos conseils étape par étape, pour réussir la pose de vos rouleaux de gazon.

1 Mesurez la surface où installer le gazon en plaque

Chez Aix Gazon nos rouleaux de gazon sont cultivés durant 9 mois pour vous fournir des pelouses résistantes et de qualité. Plusieurs variétés sont sélectionnées et combinées en fonction du climat et de vos besoins.

Avant de commander et d’installer votre pelouse en rouleau, veillez à prendre les bonnes mesures. Pour connaitre la surface à plaquer, multipliez la longueur de votre zone par sa largeur. Les plaques mesurant en moyenne 40 cm de largeur par 250 cm de longueur, soit 1 m2, vous pourrez ainsi identifier la quantité de pelouse dont vous aurez besoin.

Vous devez rajouter en moyenne quelques m2 en plus de votre mesure. Cet ajout vous permet de réaliser les raccords nécessaires, selon le type de surface à recouvrir.

Vous pourrez ensuite découper aisément le surplus à l’aide d’un petit couteau ou d’un cutter.

2 Préparez votre sol avant l’installation de votre placage

Le terrain qui sera recouvert par votre gazon en rouleau doit être enrichi en nutriments et aplani. Sa préparation est similaire à celle d’un semis. Cependant, il est préférable d’éviter de poser votre gazon naturel sur un sol gelé ou boueux. Les périodes idéales pour l’installation d’une pelouse naturelle étant hors des grosses chaleurs et des périodes de gels.

Tout d’abord, vous devez retourner la couche supérieure de votre sol à l’aide d’une fourche à bêcher ou d’un motoculteur selon la superficie, sur 10 cm de profondeur. Retirez les mauvaises herbes, extirpez les cailloux présents dans la terre. Afin de favoriser la croissance de votre gazon, vous pouvez ajouter un amendement de sol ou substrat organique ou minéral avec du compost ou du terreau. Vous pouvez également fertiliser votre sol avec de l’engrais d’enracinement pour gazon. Il apportera des nutriments, aidant ainsi votre pelouse à déployer ses racines dans la terre et à la renforcer.

Puis, tassez la terre à l’aide d’un rouleau ou piétinez-la avec vos pieds. Nivelez votre sol avec la griffe de votre fourche à bêcher ou votre râteau. Renouvelez l’opération une seconde fois. Tassez le sol et aplanissez la terre avec votre rouleau. Vous obtiendrez ainsi un rendu lisse, plat et sans irrégularité.
Cette étape est cruciale. S’il reste des trous ou des bosses, ils se verront automatiquement après la pose.

Dans le cas où votre sol est fortement desséché et abîmé, retournez votre sol sur sa couche supérieure, enlevez un maximum de cailloux et de mauvaises herbes. Puis, déposez de la terre végétale. Étalez, tassez, uniformisez et humidifiez votre sol. Il faut que la terre soit uniforme sur 10cm, donc si vous rajoutez par exemple 5 cm de bonne terre, vous mélangerez avec 5 cm de votre terre.

3 Réceptionnez et stockez vos rouleaux de gazon

Une fois la découpe réalisée par nos soins, votre pelouse est prête à l’envoi ! Elle est livrée en rouleaux, avec ses racines.

Pour la réceptionner, préférez l’entreposer à l’ombre afin de conserver toute sa fraîcheur et sa qualité. Surtout n’arroser jamais les rouleaux tant qu’ils ne sont pas déroulés (cela provoque une fermentation). N’hésitez pas à les dérouler pour pouvoir les arroser si il fait chaud et que vous n’avez pas le temps de finir l’installation (pour éviter qu’ils se dessèchent).

Vos rouleaux de placage peuvent se conserver au maximum 24 heures après leur livraison.

Pour respecter ce délai, le mieux est de préparer votre sol en amont plutôt que le faire rapidement le jour J. Il ne faut pas négliger cette étape, c’est très important et ça demande beaucoup de travail.

Après cela, vous pouvez ajouter de l’engrais d’enracinement (vérifier s’il faut le mélanger avec la terre dans les instructions d’utilisation).

4 Méthodologie pour poser votre gazon en rouleau

Maintenant, vous pouvez dérouler vos rouleaux de pelouse. Pour plus de facilité, vous pouvez vous aligner sur un mur ou une bordure existante. Seulement quelques heures sont nécessaires à la pose de votre gazon, selon la superficie à recouvrir. 1 rouleau équivaut à environ 1 m2. La pose moyenne est d’environ 20 m2 par heure pour une personne.

Veillez à positionner et à ajuster vos rouleaux de gazon de placage bords à bords. Prenez le temps de bien coller vos plaques entre elles, les unes contre les autres. Vos rouleaux de gazon doivent se toucher, aucun espace ne doit apparaître entre eux, pour éviter tous pourrissements ou assèchements de votre pelouse. Elles ne doivent pas se chevaucher.

Appuyer doucement sur le rouleau pour qu’il adhère au sol et veillez à ce qu’il reste bien aligné. Afin de ne pas déformer votre sol sous votre poids, surtout si la terre est humide, vous pouvez vous aider d’une planche posée sur votre nouvelle pelouse pour prendre appui. Votre pose doit s’effectuer toujours en avançant.

En utilisant un rouleau ou une bouteille de gaz ronde, tassez votre gazon en rouleau pour chasser l’air entre la terre et les racines. Puis arrosez copieusement votre pelouse. L’humidité favorise son enracinement. Pour constater si votre gazon en rouleau est déshydraté, vérifiez si sa couleur vire au gris et si la tige de votre herbe ne se redresse pas derrière votre passage.

5 Entretenez et fortifiez la pousse de votre pelouse​

Vos rouleaux de gazon sont posés. Pour favoriser la reprise de votre pelouse naturelle, arrosez-la par petit arrosage de 5 à 10 min plusieurs fois par jours pendant 2 semaines, surtout si le climat est chaud et sec. La terre sous vos plaques doit impérativement rester humide. Un conseil, mettez votre main sur le gazon pour voir si la terre est sèche. Ce n’est pas la peine d’arroser si la terre est déjà humide. Evitez de marcher sur les plaques les 15 premiers jours, car vous risqueriez d’enfoncer la terre et de laisser des marques sur votre gazon.

Vous constatez que vos plaques laissent apparaître un espace entre elles par endroit ? C’est un signe de déshydratation, elles se rétractent par manque d’eau. Vous devez alors rapidement l’arroser.

Évitez également tout passage intensif avant la première tonte pour préserver l’aplanissement de votre sol. Vous devrez attendre que votre herbe ait poussé, soit environ 15 jours après la pose, pour la tondre et profiter pleinement de votre nouvelle pelouse !

Au fil des jours vous ne verrez plus les joints, ils vont s’estomper au fur à mesure jusqu’à ne plus être perceptibles.

Afin de vérifier si votre pelouse a adhéré au sol, tirez un peu sur les plaques. Si elles restent agrippées, alors les racines se sont bien déployées dans votre sol. Si les plaques se soulèvent facilement, vous devrez continuer d’arroser et patienter pour tondre votre pelouse.

Avec le gazon de placage, fini les mois de pousse et l’attente interminable après avoir semé votre gazon ! Avec les rouleaux de pelouse naturelle le rendu est immédiat. Vous allez prendre plaisir à jardiner sur votre belle pelouse verte et dense.

Vous n’avez pas encore commandé votre gazon naturel en rouleau ? Nous sommes producteur et fournisseur depuis 1989, retrouvez toutes nos variétés et nos tarifs sur la page dédiée au Gazon en rouleau.

Laisser un commentaire

Votre panier est vide.

x

Demander un devis